Procès-verbal de la séance plénière de clôture 2006

Propos du nouveau président

John Twohig affirme que c'est à coup sûr un honneur d'assumer ce rôle et qu'il est encouragé et réconforté lorsqu'il parcourt l'assemblée et voit les visages d'anciens présidents qui ont déjà été de grandes sources d'inspiration pour lui. Il lui tarde de faire tout en son pouvoir et non seulement de maintenir la grande tradition de la CHLC, mais aussi de l'améliorer par tous les moyens possibles. À son avis, ceux qui sont à la Conférence, même depuis plus de deux ou trois ans, peuvent voir l'intensification rapide des nouvelles activités auxquelles nous avons pris part, dont la dernière est, bien entendu, notre participation avec le Mexique et les États-Unis.

John ne peut rater l'occasion de saluer l'apport et les efforts de notre président sortant, Chris Curran, qui quitte l'exécutif. Tout le monde sait l'énergie débordante et l'enthousiasme dont il a fait preuve durant son mandat. Chris a réussi ce rare doublé d'être non seulement président, mais aussi hôte des administrations l'an dernier, tâche très difficile dont il s'est acquitté avec brio. Nous ne savons pas tout ce qu'il a fait au fil des ans. Chris a promis de poursuivre son association avec la CHLC et, à titre de sous-ministre, il rejoindra un autre illustre ancien président, Doug Moen, à la table des sous-ministres. Pour la CHLC, il est extrêmement important d'y avoir ces deux ténors.

John tient ensuite à dire quelques mots au sujet de Rob Finlayson. Naturellement, il est ravi et un peu énervé par la nomination de Rob à la magistrature en janvier. Il y a de fortes chances, suppose-t-il, que cela l'oblige à quitter la présidence de la CHLC. C'est quelque chose qu'il aurait pu faire et personne n'aurait pensé autrement, car c'est sûrement un grand changement de fonctions. Mais comme il est fiable et consciencieux, Rob s'en est tenu à certains ajustements, ce dont nous lui savons sûrement gré. John affirme que c'est un grand privilège d'avoir servi sous la présidence de Rob. En faisant la rétrospective du mandat de Rob, il anticipe avec plaisir de mener des projets conjoints entre les Sections pénale et civile. Rob a été une grande inspiration pour l'élaboration de projets conjoints. De plus, il voulait améliorer la coopération avec les États-Unis et le Mexique. Rob a toujours été cette présence calme et équilibrée et John estime qu'il a aidé à la réussite de tout ce qu'il a entrepris. En conclusion, John réitère les remerciements déjà offerts à ceux qui ont fait de l'assemblée de cette année un tel succès.

Réunion annuelle

Réunion annuelle 2017

Hotel Saskatchewan

Regina, SK

du 13 au 17 août, 2017
Creative Commons Licence
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 2.5 Canada License
L'usage de cette œuvre est autorisé selon les dispositions de la Licence Creative Commons Attribution 2.5 Canada